2ème activité

 

Bonjour les voyageurs !

 

coeur

 

Tout d’abord, très bonne année à vous toutes et à vous tous. Je vous souhaite une année en bonne santé, sans soucis, pleine de petits et de grands bonheurs, ainsi que de beaux voyages vers la réalisation de vos rêves.

 

 

 

 

voeux-2014-web

 

J’aimerais aussi vous féliciter pour le début de vos carnets, c’est très prometteur et j’ai pris beaucoup de plaisir à les découvrir, il y avait de la créativité, de l’émotion, de l’humour aussi. Vous m’avez donné envie de voir la suite…

 

melancolie

 

En ce début de séance, je vous propose de réfléchir au voyage.
Que signifie ce mot pour vous ?
Avez-vous déjà réfléchi aux différentes sortes de voyages possibles ?
Souvent, le voyage évoque les vacances, mais il y a plein d’autres formes de voyage.
Réfléchissez et listez toutes les sortes de voyages que vous trouvez.
Essayez de réfléchir à différentes raisons de voyager :
Quête d’un lieu.
Quête de soi.
Quête des autres.

 

fragments-de-vie
larguer-les-amarres

 

Parlons « voyage ».
Quels sont les mots de vocabulaire qui évoquent le voyage pour vous ?
En voici quelques-uns, mais je suis sûre que vous pouvez en trouver beaucoup beaucoup d’autres : découverte, tourisme, vacances, culture, changement, étranger, curiosité, étonnement, langues…

 

brest

 

Essayez de regrouper ces mots dans des catégories, par exemple
– Des synonymes : balade, promenade, excursion, périple, exploration, parcours, déplacement, pérégrination…
– Des lieux et objets du voyage : valises, billets, cartes, gare, aéroport, bateau, train…
– Des sentiments et impressions positives : liberté, découverte, curiosité, rencontres…
– ou négatives : absence, peur, inconnu…

 
polynesie2

 

Réfléchir à l’utilité (ou à l’inutilité) d’un carnet de voyage.
A quoi sert le carnet pour son auteur ?
En quoi est-il différent d’un guide touristique ou d’un journal de bord ?
Essaie d’expliquer ce qui te plaît dans le carnet de voyage et ce qui te plaît moins (ou pas du tout), quelle sera l’utilité de ce carnet pour toi.

 

mon-destin

 

Note dans ton carnet une citation qui te plaît sur le voyage.
Parmi mes préférées :
« Un voyage de mille kilomètres commence par un seul pas » Lao Tseu.
et « Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page » Saint Augustin.

 

moorea

 

A présent, j’aimerais que vous me racontiez votre plus beau voyage. Mais pas celui que vous avez fait au bout de la planète avec sac à dos et tongs, j’aimerais que vous me parliez du plus beau voyage autour de chez vous !

 

dessin

 

Racontez la raison de ce voyage : promener votre chien, aller faire une course pour votre grand-mère, retrouver votre « amoureuse », jouer à cache-cache avec des camarades…

 

vivre-c'est-mourir-web

 

Si vous n’avez pas d’idée, inventez un gros mensonge. Par exemple, si je vous dis que mon plus beau voyage, je l’ai fait à dos d’éléphant volant au-dessus de chez moi. Vous ne me croyez pas ? Vous avez tort, les éléphants volants sont roses pour mieux se cacher dans les arbres. En avez-vous déjà vu ? Non ? Et bien, c’est tout simplement parce qu’ils sont bien cachés.

 

poubelle-secrete

 

Parmi les commentaires laissés sur l’atelier précédent, un enseignant dit « Une grande partie des enfants restent toutefois très terre-à-terre et peinent à se laisser aller dans des récits plus farfelus, à raconter ce chemin, entre leur chambre et la salle de classe, d’une manière moins explicative. Auriez-vous quelques conseils pour les aider à prendre plus de liberté, à raconter des histoires sans qu’ils ne s’accrochent à leurs habitudes et activités quotidiennes? »

 

vaudou-web

 

Je vous propose un petit jeu pour rire et vous « lâcher » un peu. Essayez d’écrire un texte sur ce merveilleux voyage que vous avez fait dans votre ville ou votre quartier en n’utilisant que des mots d’une seule syllabe ! Par exemple :
Quand le chat dort sur mon lit et que le ciel est bleu et blanc, je vais au cours de math à pied. Ma mère est fière de moi, et me donne du lait pour me faire rire !
Vous verrez, ce n’est pas très facile et on finit par écrire un peu n’importe quoi au fur et à mesure que l’on trouve des mots d’une syllabe.

 

musee-tissu-lyon

 

A bientôt, j’ai hâte de vous lire et de découvrir la suite de vos carnets…
Surtout, gardez les yeux grands ouverts !

 

les-yeux-grands-ouverts

 

 

2ème activité

 

 


31 commentaires pour “2ème activité”

  1. Coucou ! Quelle belle activité ! Mais quelle course ! Pas autour de nos maisons mais après le temps ! Mes élèves, dans l’ensemble, continuent à avoir du plaisir et plein d’idées où ils mêlent moments vécus et monde imaginaire. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à voir ces textes que moi à les lire.
    A bientôt !
    Florence Vauthey, Bernex, Suisse

  2. Bonjour!

    Nous avons cette fois-ci imaginé des voyages à dos de fourmis, moustiques et autres petits animaux! Nous nous sommes tellement laissés aller que par moments nous sommes devenus des fourmis, des moustiques, etc….

    En voici un exemple:

    Je me réveille et je suis une fourmi. J’habite dans la chambre d’un géant. Je dois aller au salon. J’avance jusqu’à la porte et tout d’un coup…un bruit. Sous mes six pattes tout tremble et soudain cela s’arrête. je continue et devant moi, je vois une montagne. Elle est immense pour moi mais pas pour le géant. J’ai envie de l’escalader, de l’autre côté il y a une bête: c’est un chien endormi. Il se réveille, me regarde et me saute dessus. Je me cache vite dans une grotte puis j’entends une voix. La bête abandonne et part. Je sors et j’arrive enfin au salon. Mais avant il faut traverser un canyon géant…
    Rodrigo

    Bonjour,
    Je suis une mite alimentaire. Mon rêve depuis toute petite c’est d’aller explorer la maison dans laquelle j’habite. Un jour, je l’ai fait et je m’en souviendrai toute ma vie! Pour commencer, j’ai dû voler jusqu’à la porte de la cuisine sans me faire repérer par ces méchants humains…

    Makena

  3. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse

  4. Classe de Ines Dietrich, 7P, Ecole de la Vigne-Rouge, Genève

  5. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    suite Wasikouska

  6. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    suite

  7. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    promenade sous la pleine lune

  8. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    promenade sous la lune 2

  9. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    L’anniversaire oublié

  10. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    Mon jardin

  11. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    Mirage 2000

  12. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    Mirage

  13. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    a

  14. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    portrait

  15. Florence Vauthey, école Robert-Hainard, Bernex Suisse
    3

  16. Bonjour à tous ! On commence à se laisser aller à un peu de fantaisie et à se dévoiler à l’école de Pinchat… vivement la suite.
    Classe de F. Berthod et I.Deshusses

  17. Pinchat

  18. Pinchat suite

  19. Les renardeaux

  20. Le bus

  21. La licorne

  22. Bonjour Antonia!

    Tout d’abord, merci pour vos suggestions d’activités qui ravissent toujours autant les élèves, d’autant plus que vous nous avez donné une piste très intéressante pour palier aux difficultés que rencontraient les élèves dans leurs projets d’écriture.

    Nous venons de rentrer d’un vrai voyage! Cette fois, il n’avait rien d’une chevauchée imaginaire à dos d’animaux étranges, quoique… En fait nous étions en camp de ski pendant une semaine dans le canton du Valais, à Chandolin plus précisément. Nous avons eu, de ce fait, un petit moins de temps en classe pour avancer dans les carnets de voyage, même si nous avons actuellement de la matière pour la suite, après tant d’aventures!

    Les élèves sont partis sur deux des trois projets proposés : écrire des mots sur le thème du voyage et écrire un texte en utilisant (presque) que des mots à une syllabe. Voici une petite sélection des projets en cours.

    Meilleurs messages,

    La classe de Benoît Bérard au collège des Marronniers, La Chaux-de-Fonds.

  23. Champ lexical pour le mot “voyage” sur papier calque (Meg)

  24. Texte en transparence avec des mots à une syllabe (Cécile)

  25. Champ lexical pour le mot “voyage” (Glodie)

  26. Champ lexical pour le mot “voyage” (Patrick)

  27. Texte avec des mots à une syllabe (Meg)

  28. Début d’un texte avec des mots à une syllabe (Jérémie)

  29. Couverture

  30. Bonjour Antonia,
    Nous sommes la classe de Cerniat. Nous n’avons pas encore terminé notre activité 2 mais nous avons une question: Comment coller un transparent sur une carte pour ne pas qu’il se plie ou se déchire et surtout ne pas voir de résidu de colle….

    meilleures salutations

    Alexia pour la classe de Cerniat

    La classe de Cerniat

  31. Chère Antonia Neyrins,

    Avant tout, veuillez nous excuser pour notre grand retard ! Nous étions forts occupés par nos évaluations avant la remise de notre Carnet Scolaire.

    Comment allez-vous ? Nous aimons beaucoup vos activités sur le carnet de voyage. Nous avons beaucoup travaillé pour faire nos textes, et nous espérons que vous aimerez ceux que nous vous avons joints. La grande majorité de nos textes sont des textes imaginaires mais nous avons essayé de faire ressentir au mieux l’esprit de nos quartiers.

    Pour décorer nos carnets, nous avons ramené beaucoup de matériel sur la Belgique ; photos, cartes postales, plans de métro…etc. Ils commencent à prendre forme et à devenir de plus en plus complets et colorés.

    Marion, pour la P5FrC de l’Ecole européenne de Bruxelles 4.

    Mon voyage jusqu’à l’école (Marion)

    Quand je me réveille, un domestique vient avec mon petit – déjeunez sur un plateau. Vous ne me croyez pas ? Eh bien si, c’est la vérité. Je suis milliardaire.
    Une gouvernante arrive pour m’aider à choisir mes habits. Elle s’appelle Rihanna et elle fait des chansons supers. Je claque des doigts, et mon animal de compagnie, une girafe bleue à pois roses apparaît. Comme elle a des ailes, c’est elle qui m’emmène à l’école. C’est pratique !!!!
    Sur le chemin, je vois deux amoureux qui s’embrassent, un policier qui poursuit un voleur qui tient un énorme sac rempli de billets…Quel quartier vivant !! Oups…Voilà l’école !!! Retour à la réalité…

    Mon voyage (Coline)

    Le matin, quand je me réveille, je m’habille et j’ouvre la fenêtre. Je vois deux dragons qui se battent en crachant du feu. Là-bas il y a Buck mon hippogriffe magnifique qui vient tous les matins et m’emporte sur son dos. De là, je vois ma maison et mon jardin et celle de mon amie. L’air frais du matin me fouette le visage, je me sens libre.
    Puis je passe devant la bibliothèque qui sent bon les livres. Mes frères et sœur courent tous devant. Je passe aussi devant la boulangerie parfumée de pains frais. Pour finir, devant l’église, je dis bonjour à mon amie et à toute sa famille.

    Mon plus beau voyage autour de chez moi (Natalia)

    Quand je me réveille, je m’habille, je prends mon petit déjeuner et je vais chercher mon flamant rose qui est dans le garage. Si vous ne me croyez pas ? Vous avez tort. Il habite dans le garage car c’est très bon pour ses pattes. C’est même expliquer dans le livre « Mon oiseau à la maison ». Je sors du garage avec lui pour me rendre au parc, car je dois le promener. J’adore ça! Quand j’arrive au parc, je vois des enfants qui jouent à touche-touche, des garçons de plus au moins 16 ans qui font du skateboard (ils sont nuls) et des filles de plus au moins mon âge qui parlent. Il ne faut pas oublier les personnes âgées qui font leur promenade matinale. Quand je reviens chez moi, je laisse mon flamant rose tranquille pour la journée.

    Mon voyage (Luca)

    Quand je sors de ma chambre, mon père me demande si je veux aller au parc. C’est avec joie que je lui réponds dans l’affirmative.
    On est dans la voiture .Direction le parc. Mais mon père me raconte que je vais avoir une surprise .Il ne me dit rien de plus.
    Durant le trajet la voiture s’envole ! On vole au-dessus de la maison d’Emile (mon copain de classe), du Palais Royal, au-dessus de l’école et enfin on arrive au parc.
    Quand je descends de la voiture je suis en peu étourdi. Quel super voyage !

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Site offert par © Fondation Gloriamundi    Logo de la Fondation Gloriamundi   Avec le soutien de la Loterie Romande Graphisme Cindy Heimo, Illustrations Jérémie Borel