Le garçon qui parlait avec les mains

26 avril 2018
Olga et Clara, Monceau-Imbrechies, Belgique

Cette histoire est sur les différences. Manolo est espagnol et sourd. Donc, il est le fruit des moqueries de la grande Zaza et de sa bande. Victoria, elle aime bien ce garçon et trouve ça injuste que tous se retournent sur lui. Alors, elle décide de montrer que Manolo est fort dans d’autres domaines !

 

Mais comment fera-t-elle ?

 

Ce livre est plein d’amitié. Rien de mieux !

 

Site offert par © Fondation Gloriamundi    Logo de la Fondation Gloriamundi   Avec le soutien de la Loterie Romande Graphisme Cindy Heimo, Illustrations Jérémie Borel