Le voleur de sandwichs

30 mars 2018
Aloïs, Aigle, Suisse

Il y a beaucoup trop de répétitions. Ils disent beaucoup trop de chose inutiles. Ils montrent des personnages qui ne servent à rien. Le voleur  de sandwichs était beaucoup trop évident.

 

Site offert par © Fondation Gloriamundi    Logo de la Fondation Gloriamundi   Avec le soutien de la Loterie Romande Graphisme Cindy Heimo, Illustrations Jérémie Borel